Porteurs

Conseil régional de l'environnement de Montréal

Coordonnées du ou des porteur(s)

Emmanuel Rondia
erondia@cremtl.qc.ca

Partenaires du corridor

Le projet ILEAU repose sur une collaboration étroite avec de nombreux partenaires environnementaux et sociaux, locaux et régionaux. Au total, ce sont plus de 40 partenaires qui unissent leurs forces dans ce projet rassembleur.

Situation

Ce corridor est un élément important dans l’optique de créer une trame verte et bleue active entre la rivière des Prairies et le fleuve Saint-Laurent. Il vise à relier deux grands parcs de l’Est de Montréal : le Parc-nature du Ruisseau-de-Montigny et le Parc-nature du Bois-d'Anjou. Le trajet exact n’est pas encore déterminé. C’est par un travail concerté avec l’ensemble des acteurs présents sur le territoire que nous souhaitons préciser son contour au cours des prochaines années.

Quel est l’objectif du corridor ?

Dans l’Est de Montréal, la forte minéralisation, le faible accès à la nature, les nombreuses déficiences en aménagement urbain pour favoriser les déplacements en transports actif et collectif et la présence de populations défavorisées sont autant d’éléments qui poussent le CRE-Montréal et ses nombreux partenaires à travailler ensemble à créer des milieux de vie conviviaux et en santé.

Le projet ILEAU contribue à amoindrir l’iniquité sociale et territoriale que vit l’Est de Montréal. Les résultats attendus sont nombreux : bénéfices environnementaux (qualité de l’air, fraîcheur, drainage des eaux pluviales, transports actifs et collectifs valorisés, biodiversité), en santé publique (physique et mentale) et sociaux (appropriation des projets par la collectivité, mobilisation générale des acteurs du territoire pour un mieux-vivre pour tous).

À quelle étape de réalisation est le corridor ?

La réalisation du corridor en est à ses débuts. Le comité d’experts et le comité de partenaires d’ILEAU ont été consultés et ont identifié le besoin de consolider ce lien. Une marche exploratoire d’urbanisme participatif a été organisée autour de la gare d’Anjou. Une autre marche sera organisée au printemps 2017 entre la gare d’Anjou et le CEGEP Marie-Victorin. Ce corridor s’inscrit également dans les démarches entamées en vue de la création d’un grand parc dans l’Est de Montréal regroupant le parc-nature du Bois d’Anjou (non aménagé) et le golf métropolitain d’Anjou.

Description du corridor

Le corridor liera le Parc-nature du Ruisseau-de-Montigny au le Parc-nature du Bois-d’Anjou, deux grands pôles verts dans l’Est de Montréal actuellement difficilement accessibles en transport actif et collectif.
La concrétisation du corridor nécessitera de passer outre les fractures urbaines importantes que sont l’A25, la voie ferrée et la ligne de distribution HQ. Il trouvera tout son sens lorsque le Parc-nature du Bois-D’Anjou et le golf métropolitain seront aménagés et rendus accessibles à l’ensemble des montréalais.

Actions et types de végétaux plantés

Les aménagements de la trame verte et bleue comprennent des arbres, arbustes, vivaces et grimpantes d’espèces diverses, indigènes et adaptées aux conditions urbaines. Ces aménagements sont réalisés sur les terrains de différents propriétaires (entreprises, institutions, résidents et corps publics).

Les interventions prennent plusieurs formes : excavation de fosses de plantation sur les terrains asphaltés, implantation de végétaux sur des terrains gazonnés, fosses de plantation de grimpantes le long des murs et clôtures, etc. Les aménagements dans les stationnements, ainsi que les jardins de pluie sont aussi mis en place.

Le corridor repose également sur l’implantation d’aménagements sécuritaires et conviviaux favorables au transport actif (marche et vélo), la connexion au réseau cyclable existant et la mise en œuvre de mesures d’apaisement de la circulation.

Appel à tous et besoin(s) pour développement futur

Les organismes, propriétaires, citoyens intéressés à se joindre à la réflexion sont invités à contacter l’équipe d’ILEAU.

Autre(s) lien(s)