Les acteurs

Les acteurs de la création de la cartographie des corridors verts sont Concertation Montréal, la Soverdi, le Printemps numérique, Anagraph, et une équipe de bénévoles professionnels. Vous trouverez les informations relatives à chacun ci-dessous.

logo-cmtl-2016Concertation Montréal (CMTL) a pour mission de développer la région par la concertation. Pour ce faire, elle regroupe les leaders socio-économiques et les élus municipaux de l’île de Montréal afin d’initier et de soutenir des initiatives régionales innovantes et structurantes. Concertation Montréal est une organisation résolument tournée vers l’innovation. Elle apporte son expertise au sein de différents secteurs tels que le savoir, l’éducation et les sciences, la jeunesse et la diversité, la gouvernance, la créativité numérique, l’environnement et la sécurité alimentaire.

En matière d’environnement, CMTL s’investit plus spécifiquement avec les leaders de la collectivité montréalaise en biodiversité et en développement durable. C’est dans ce contexte qu’elle co-anime avec la Soverdi le Réseau des corridors verts.

logo_smc_printemps_numerique_noir_180Le Printemps numérique permet d’initier un large public aux œuvres des créateurs numériques et d’attirer une clientèle internationale grâce à l’ampleur et la diversité de sa programmation. Cette grande initiative renforce le positionnement de Montréal comme capitale créative, favorise les pratiques émergentes et inédites, et encourage les collaborations en mettant en lien les milieux qui l’animent, soit ceux de la création, de la production, de la diffusion, de la recherche, de l’industrie, du tourisme et des institutions telles que les musées et les universités.

logo_completLa Société de verdissement du Montréal métropolitain (Soverdi) est un organisme à but non lucratif fondé en 1992 qui a pour mission de verdir le paysage montréalais, en plantant le bon arbre au bon endroit. Son action vise à augmenter significativement la forêt urbaine et à « démocratiser le vert », afin d’améliorer la santé et la qualité de vie de la population.

La Soverdi coordonne le volet privé et institutionnel du Plan d’action canopée, avec l’aide de l’Alliance forêt urbaine. Ensemble, ils mobilisent les Montréalais et Montréalaises afin d’assurer la plantation de 180 000 arbres au cours des dix prochaines années dans six grands réseaux de plantation. Ces arbres permettront de verdir les lieux d’habitation, les industries, les cours d’école, les établissements de santé, les centres commerciaux, les stationnements et les lieux institutionnels.

Depuis 2015, Soverdi travaille à la création du Réseau des corridors verts, en collaboration avec CMTL. Le réseau s’inscrit dans les moyens mis en œuvre pour atteindre les objectifs de plantation d’arbres.

anagraph_2016-07Anagraph est un studio de géomatique fondé en mai 2015. Notre mission est de guider l’intelligence d’affaire grâce aux technologies de l’information géospatiale. Nous offrons des services basés sur la localisation pour optimiser la connectivité des personnes, de leur environnement et des objets qui le compose en créant des espaces intelligents par la collecte, l’analyse et la visualisation de données géospatiales.

L’équipe derrière le projet

Pierre Belec
Pierre BelecSoverdi
Grand Sage engagé depuis la fin des années 1960 dans la récréation de plein air, particulièrement en ville, Pierre a vu depuis longtemps les bienfaits que peuvent apporter aux citadins la présence de la nature et vient de publier un essai historique sur le sujet « Le Québec en plein air ». Il a fondé et dirigé des organisations de plein air, dont la fédération québécoise de la marche. Plus récemment, il a dirigé la SOVERDI pendant une dizaine d’années et conçu le volet privé du Plan d’action Canopée.
Nicolas Delffon
Nicolas DelffonAnagraph
Coordination techno
Nicolas est le président et fondateur d’Anagraph. Expert en analyse et visualisation de données, il a été formé dans la mise en place de stratégies liées à l’urbanisme et à l’aménagement numérique du territoire.

Nicolas possède un baccalauréat en sciences de l’ingénieur, spécialisé en informatique ainsi qu’une maîtrise en aménagement en développement territorial. Il œuvre depuis 10 ans dans le domaine de la géomatique et a travaillé comme gestionnaire de projet ou chef de département géospatial au sein de grandes multinationales, de municipalités, de laboratoires universitaires, d’organismes sans but lucratif et de PME.

Thomas Ragot
Thomas RagotMembre de l'équipe de création
Thomas a étudié la littérature et le traitement automatique des langues avant de se tourner vers le développement Web. Il a choisi de s’installer à Montréal il y a 2 ans pour sa géographie, sa vitalité, son offre culturelle, ses possibilités de rencontres, mais aussi pour ses vélos, ses parcs et ses ruelles vertes.
André John Mas
André John MasMembre de l'équipe de création
Andre John est développeur de logiciel. Il possède un baccalauréat comme computer science. Il travaille depuis 16 ans dans l’industrie et développe des solutions informatiques pour divers domaines
Maeva Manion Fischer
Maeva Manion FischerMembre de l'équipe de création
Maeve détient un baccalauréat en physique et étudie actuellement la programmation et le data science.
Iris Godbout
Iris GodboutMembre de l'équipe de création
Iris a étudié en beaux-arts et en gestion. Elle travaille présentement dans le merveilleux monde du multimédia. Son intérêt pour l’écologie l’a emmenée à participer au Hackcité, le défi des données vertes en mai 2016, où elle et son équipe ont remporté le premier prix pour la meilleure visualisation de données vertes.
Adel Bel Abbas
Adel Bel AbbasMembre de l'équipe de création
Adel possède une expérience significative en entrepreneuriat dans le domaine de l’immobilier et des TI. Il détient un baccalauréat en gestion option finance des HEC Montréal et aide actuellement des start-ups dans leur planification financière, dans la recherche de financement ainsi que dans le développement d’affaires.
Annie Thongphanith
Annie ThongphanithMembre de l'équipe de création
Annie détient un baccalauréat en Management de l’Université de Concordia et poursuit présentement ses études en Technologies d’affaires à l’UQAM. Elle travaille en tant qu’analyste en marketing numérique. Elle fait aussi partie du Comité vert de Villeray et siège sur le conseil d’administration de l’organisme FEM International.

La cartographie des corridors verts a donc bénéficié des bagages culturels, éducatifs et professionnels diversifiés, qui ont enrichi le processus et la solution finale. L’engagement de l’équipe de bénévoles professionnels envers l’environnement leur a permis de s’investir dans le développement d’un outil que permettra aux organisations et aux citoyens de participer à augmenter la biodiversité montréalaise !